Uss Constitution section

Plan section Constitution







La Constitution



Histoire

La Constitution est l'une des six frégates originales autorisées à la construction par le Naval Act de 1794 et fut lancée en 1797 à Boston. Joshua Humphreys les conçut pour être les navires principaux de la Navy, donc la Constitution, comme ses sisterships, était plus grande et mieux armée que les frégates standard de l'époque.

La frégate participe à la guerre de 1812 contre le Royaume-Uni et obtient plusieurs victoires et captura des navires ennemis, mais elle est plusieurs fois endommagée. Après quelques années de réparation, elle part comme navire amiral de l'escadre américaine en Méditerranée. Elle retourne à Boston en 1828. En 1830, jugée en trop mauvais état pour rester en service, elle est sauvée de la casse par l'indignation du public américain, sensibilisé au sort de ce navire en particulier par le poème d'Oliver Wendell Holmes, Old Ironsides. Le Congrès demande sa réparation et le navire est réarmé en 1835.

Il sert de nouveau de bateau amiral en Méditerranée et dans le Pacifique Sud. Il entame un tour du monde en mars 1844 qu'il achève 30 mois plus tard.

Dans les années 1850, il patrouille le long des côtes africaines à la recherche de navires transportant des esclaves et durant la guerre de Sécession, il sert de navire d'entraînement aux élèves officiers. Mais la Constitution, comme les autres bateaux de son genre, devient obsolète comme navire de combat. Dès 1838, des navires à vapeur traversaient régulièrement l'Atlantique et le combat de Hampton Roads avait montré la faiblesse des coques en bois face aux coques en ou recouvertes d'acier. Mais, même déchargée du service sur les zones de combat, la frégate resta en service dans l'US Navy et, après une nouvelle période de reconstruction en 1871, elle transporta des marchandises pour l'exposition de Paris en 1878 et servit encore de navire d'entraînement.

Désarmée en 1882, la frégate servit de navire de réception à Portsmouth, dans le New Hampshire. Elle retourna à Boston pour célébrer son centenaire en 1897.

En 1905, le public sauva de nouveau le navire de la casse. En 1917, elle fut renommée Old Constitution, pour "libérer" le nom Constitution pour un nouveau navire, un croiseur de la classe Lexington qui ne fut jamais achevé. Elle reprit le nom de Constitution en 1925 et fut de nouveau restaurée grâce à une souscription d'écoliers et de groupes patriotiques

Après avoir été une fois de plus désarmée, le 1er juillet 1931, la Constitution est remorquée par l'USS Grebe, pour un tour dans 90 ports américains sur la côte Atlantique, le golfe du Mexique et la côte Pacifique via le canal de Panama. Désormais protégé par son statut d'icône nationale, le bateau retourne à son port d'attache à Boston après avoir été visité par plus de 4,6 millions de personnes durant ce voyage de trois ans. En 1940, il est placé en service actif permanent et un acte du Congrès en 1954 place son entretien sous la responsabilité directe du secrétaire à la Marine.

Le 11 juillet 1976, dans le cadre de sa visite pour le Bicentenaire de l'indépendance américaine, la reine Elizabeth II et le prince Philip, visitent le navire à Boston.

De 1992 à 1995, la Constitution est entièrement restaurée durant 44 mois, rendant le navire pleinement navigable. La coque est restaurée conformément à sa version originale, rétablissant beaucoup d'éléments de l'époque, qui avaient été omis lors des restaurations précédentes, faute de temps ou d'argent, dont les renforts en diagonale uniques d'Humphreys qui résistaient aux torsions longitudinales (en).

Le 21 juillet 1997, pour son bicentenaire, la Constitution navigue à nouveau à la voile pour la première fois depuis 116 ans. Le navire est remorqué depuis son poste à quai habituel de Boston vers son mouillage pour la nuit à Marblehead, première absence de plus d'une journée de son port d'attache depuis 1934. Plusieurs officiels sont du voyage dont le secrétaire de la Marine, le chef des opérations navales, le commandant adjoint du Corps des Marines, le sénateur Kennedy et Walter Cronkite. À cinq milles marins au large, le câble est lâché et le commandant Mike Beck ordonne de mettre les voiles. La Constitution navigue alors sans assistance pendant 40 minutes, atteignant la vitesse de 6,5 nœuds. L'USS Ramage (en) et l'USS Halyburton (en), ses deux navires d'escorte du jour, lui rendent les honneurs et le navire est survolé par la patrouille des Blue Angels. À l'arrivée sur son poste d'amarrage le soir suivant, la frégate tire une salve de 21 coups de canons, par le travers du Fort Indépendance (Castle Island), dans le port de Boston.



HMS Victory vs. USS Constitution

Constitution Modelboat





Constitution 3D





Modelisme d'arsenal - Le Fleuron

Vaisseau de 64 canons LE FLEURON du

Constructeur Blaise Ollivier 1729

Le Fleuron, Vaisseau du troisième rang de 64 canons, construit à Brest l'an 1729 par les sieurs Ollivier père et fils (et brûlé dans la rade de Brest le premier février 1745), par Blaise-Joseph Ollivier, constructeur de la Marine (vers 1739). Blaise-Joseph Ollivier (1701 - 1746), fils de Joseph-Blaise (Les Ollivier furent, aux XVII° et XVIII° siècles, constructeurs de navires pendant plusieurs générations.


















En savoir Plus



Le Grand classique du modélisme naval
Les maquettes maritimes
Le Modélisme naval
The ships and aircraft of the united states fleet
L'art et lamanière de construire des modèles de bateaux ancienx - xviiième siècle

Video Modelisme d'Arsenal - Le Fleuron

Merci d'aider 15marins

Je contribue à maintenir ce site en vie. Donate to keep this site alive.
Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour les télécharger. Click on pictures to enlarge and for download.

Messages les plus consultés les 30 derniers jours