Voyage autour du monde par la frégate la Boudeuse et la flûte l'Étoile - Ebook

Par Louis Antoine de Bougainville
texte intégral

Voyage autour du monde

Voyage autour du monde
Par Louis-Antoine de Bougainville (comte),Michel Bideaux

Louis Antoine comte de Bougainville


Né le 11 novembre 1729 à Paris, mort à Paris en 1811, Louis Antoine de Bougainville est le fils d’un notaire et échevin de la ville de Paris.

Il fait des études poussées au collège de l’Université et marqua des aptitudes particulières pour les mathématiques. Il publie en 1754 un traité de calcul intégral qui a une certaine réputation.

Il devient avocat, mais il renonce très vite à cette carrière, pour prendre celle des armes. Il entre aux mousquetaires noirs, aide de camp du général Chevert, il fait partie en 1756 de l’expédition du Canada sous les ordres de Montcalm.

Ce dernier le charge, en 1758, d’aller demander au gouvernement de Louis XV des renforts pour maintenir la colonie. Le ministre auquel s’adresse Bougainville lui réplique que quand il y a le feu à la maison, on ne s’occupe pas des écuries ! La réplique de Bougainville est immédiate : « Dans ce cas, on ne pourra pas dire monsieur le ministre que vous parlez comme un cheval » ! Il sera sauvé de son impudence par l’intervention énergique de madame de Pompadour.

En 1759 Bougainvile est promu colonel. En 1763, il quitte l’armée pour entrer dans la marine ou il est nommé capitaine de vaisseau. Avec deux navires, Aigle et Sphinx, il part fonder une colonie aux îles Malouines. Trois ans plus tard, par ordre du roi Louis XV, il remet les Malouines aux Espagnols, que les Anglais leur reprendront bientôt pour leur donner le nom de Falklands.

En 1766 il entreprend le voyage autour du monde qui le rendra célèbre. Avec la Boudeuse et L’Étoile, il quitte Brest en 1766. Par le détroit de Magellan il gagne les mers du Sud. Son parcours le mène à la Nouvelle-Cythère en avril 1768 (Tahiti), puis aux Samoa, aux Grandes Cyclades (Nouvelles Hébrides), la Nouvelle-Bretagne (îles Bismarck), la Nouvelle-Guinée, l’île Maurice. Après avoir franchi le cap de Bonne Espérance, il remonte vers Saint-Malo, où il accoste après deux ans et demi de voyage. Son récit publié en 1771 sous le nom de « Voyage autour du monde » connaît un immense succès.

De 1778 à 1782, Bougainville prend part en tant que chef d’escadre à la guerre d’Indépendance américaine, sous les ordres des comtes d’Estaing et de Grasse. Il projette un nouveau voyage de découvertes au pôle Nord, mais le ministre de Brienne lui refuse cette faveur. En 1790, il reçoit le commandement de la flotte de Brest, mais ne pouvant apaiser les troubles qui s’y produisent, il quitte la marine après en avoir refusé le ministère en 1792 pour se consacrer à l’étude des sciences.

Bougainville est arrêté pendant la Terreur et libéré suite à la chute de Robespierre. En 1796, il est élu membre de l’Institut et membre du Bureau des Longitudes. Bonaparte le comble de dignités : sénateur en 1799, grand officier de la Légion d’honneur en 1804, comte d’Empire en 1808. Il préside le conseil de guerre qui juge les responsables du désastre de Trafalgar en 1809. Ce sera sa dernière fonction officielle. Il meurt le 31 août 1811.

Modelisme Naval

Ship Modeling from Stem to Stern
Par Milton Roth

Manuel des marins - Ebook

Explication des termes de marine
De Jacques Bourdé de Villehuet
texte intégral

Dictionnaire de la Marine 1792 - Ebook

Dictionnaire de la Marine
De Charles Romme
Imprimé chez P.L. Chauvet; et vendu a Paris, chez Barrois l'aîné, Libraire, Quais des Augustins, no. 19, 1792 - 627 pages
texte intégral




Je contribue à maintenir ce site en vie.
Donate to keep this site alive.






Merci


.

Jimmy Jones : Le Capitaine du Polypheme



Scénariste :
Francesco ARTIBANI
Dessinateur : Alessio COPPOLA


Newport, Rhode Island, juillet 1723. 26 pirates de l'équipage du redoutable Capitaine Low vont se faire exécuter. Le jeune Jimmy, âgé de 15 ans, n'arrive pas à éprouver la même satisfaction que son beau-père, le Commandent Baker! Il a l'âge où l'on doit embarquer sur un vaisseau pour sa première charge. Mais lui veut voyager sur les mers et sur les ordres de personnes.








En savoir plus.


Jimmy Jones (Tome 1) Le capitaine du Polyphème
Le commandant William Baker, de la Marine Britannique du roi Georges 1er , vient de participer, avec ses hommes, à l'anéantissement ou presque de la piraterie des mers de Rhode Island à NewPort. Alors que l'exécution des pirates a lieu, l'un d'eux interpelle sa femme Eleonor croyant l'avoir reconnu et lui demande son aide. Mais rapidement les bourreaux le font taire. Les pendaisons reprennent et s'enchaînent.
Eleonor Baker semble secouée par ce qui vient de lui arriver, se reprend et retrouve son fils James arrivé après les exécutions. Le commandant Baker a décidé que son beau-fils serait marin, une question de tradition familiale. Le grand-père de Jimmy n'est autre que l'Amiral Lord Norville Ringold, l'un des doyens les plus influents de l'amirauté. Alors qu'Eléonor est rentrée en carrosse à leur demeure, Baker présente à James sa future nouvelle vie ; il sera cadet à bord d'un splendide trois-mâts, le « New England ». Mais l'adolescent ne voulant pas naviguer, s'enfuit à cheval du quai laissant ainsi son beau-père planté avec le capitaine Austen. Dur dur sera le retour de l'ado at home.
Les jours passent. Des confidences de sa mère à l'arrivée d'un messager de feu son grand-père, côté paternel, le capitaine Thomas Jones, Jimmy choisira son chemin… et prendra la mer, mais pas celle souhaitée par son beau-père.

L'aventure est au bout de chaque page de cette nouvelle série. Nous sommes pirates sans foi ni loi, nous sommes marins ou officiers de la Royale selon les moments. Ajouter un doigt de fantastique et nous sommes tous sur les mers à bord de trois-mâts pour le meilleur comme pour le pire. Mais attention à la porte du fond !


Voir plus Les Humanoides Associés

Model boat building - lilka Pilot

RC boat (how to build)

How to Build A Boat

Model Boat building

The Storm (Original Song)

storm

wooden sailboat

Demi Coque - Vidéo

Réalisation d'une demi coque



Autrefois, les constructeurs de bateaux fabriquaient une demi coque afin d'en déduire les plans de construction...
Voir la suite...



.

François Sergent

Né à Paris le 18 mai 1911, décédé le 14 septembre 2000. Il a conçu des
centaines de voiliers. Aprés avoir dessiné des embarcations légères, il se
consacre à la conception de voiliers de course et de croisière qui seront
construits dans des chantiers réputés (Hervé, Pichavant...).
Avec la venue de l'industrie nautique, il conçoit des voiliers modernes pour les
chantiers Amel, B2 Marine et surtout pour les Constructions nautiques du
Sud-Ouest



En savoir plus.

.

Eloise II

Au début des années cinquante, le constructeur de bateaux Fernand Hervé, à La Rochelle, construit pour lui-même un sloop de 9 mètres, dessiné par l’architecte François Sergent. Il l’appelle Eloise (l’éclair, en patois charentais).
Cette collaboration conduit à un joli palmarès durant plusieurs années, et les incite à dessiner et construire un nouveau bateau destiné à la course en Manche. Ce sera Eloise II, yawl bermudien de 13,5m, avec les progrès de son temps : quille courte le rendant plus évolutif, déplacement plus léger grâce à une coque en double bordé sur moule, finesse des lignes (largeur maximum 3,20m) : à cette époque, les courses se gagnaient au près.







Voir le site sur Eloise II.

.

Plan Eloise II


Hissons Nos Couleurs

L'Ame Des Pirates Jamais Ne Mourra



Le roi et ses pères on enfermé la reine A bord d'un bateau de plomb Nous naviguerons et par ces pouvoirs Moi et mes frères vogueront Yo ho!!sur l'heure Hissons nos couleurs Hissez haut!!l'âme des pirates Jamais ne mourra Yo ho!!quand sonne l'heure Hissons nos couleurs Hissez haut!!l'âme des pirates Jamais ne mourra

Musique De Pirates Des Caraibes

Les Corsaires - Ebook

des origines au traité de Paris du 16 avril 1856
Par Patrick Villiers

Un ouvrage de vulgarisation de qualité sur un sujet où les légendes abondent ! Certes, l'ouvrage fait la part belle aux statistiques, mais c'est pour mieux montrer la réalité de la guerre de course telle qu'elle était, et non telle qu'Hollywood nous l'a montrée. Il ne s'agit pas ici d'une énième hagiographie de Jean Bart ou de Surcouf, mais d'un ouvrage scientifique qui fait le point sur les connaissances actuelles sur ce sujet.


Histoire de la Piraterie - Ebook

Par Robert de La Croix

De la Méditerranée, berceau de la piraterie, jusqu'aux Antilles et à l'île de la Tortue au Nord-Ouest de St-Domingue, voici dans le fracas des abordages et des batailles, dans l'odeur de la poudre, de la saumure, des embruns et du rhum, la fabuleuse histoire des pirates, faite de tueries, de ripailles, de violence et de mort. Leurs atouts : la rapidité et la ruse. Leur alliée : la nuit sans lune où l'on surprend les hommes de quart veillant sur le navire endormi. Une ardeur brûlante anime les pirates au combat. Vaincus, ils ne doivent attendre aucun pardon, aucune pitié, seulement la potence. Vainqueurs, ils défoncent les panneaux de cales et se ruent sur le butin. Puis ils visitent la cambuse, et les larges rasades de vin d'Espagne préludent aux festins, aux beuveries et aux jeux. Des personnages extraordinaires traversent cette histoire fantastique où tout est vrai. L'Olonnois, criblé de flèches et dépecé par les Indiens ; Morgan, prince couvert de sang et d'or qui mit à sac Maracaïbo ; Barbe-Noire, qui eut la tête tranchée après une vie de pillage ; Rackam, Avery, Kidd et autres diables des mers. Des femmes aussi, Ann Bonney et Mary Read au tragique destin. Et plus près de nous, Felix von Luckner, qui sur son trois-mâts See Adler écuma les océans entre 1916 et 1919 sous le pavillon à tête de mort, échappant à toutes les recherches après avoir envoyé par le fond 40 000 tonnes de navires. Maître de l'aventure maritime, Robert de la Croix évoque magistralement, des origines à nos jours, l'épopée sauvage de ces aventuriers de haute mer, dont certains se taillèrent un royaume à la pointe de leur sabre.

Corsaires et Flibustiers - Ebook

Par Jean Merrien
Ecrivain de la mer, auteur de dizaines d'ouvrages, Jean Merrien s'était déjà penché en historien sur les francs-tireurs des océans, dans son livre Histoire des Corsaires publié à l'Ancre de Marine il y a quelques années. C'est cette extraordinaire aventure de la Course, traversée par des personnages au destin flamboyant ou tragique qu'il évoque aujourd'hui avec celle, peut-être plus fabuleuse encore, de la flibuste. Si les géants - Jean Bart, Duguay-Trouin, Jacques Cassard, Surcouf - sont entrés dans la légende dans le fracas des abordages, il est d'autres corsaires qui en leur temps se sont couverts de gloire. Voici leur authentique histoire depuis les origines, les bâtiments et les équipages, les exploits et les combats dans les embruns et la mitraille. Haute en couleurs, terrifiante, atroce parfois mais pourtant d'une beauté sauvage, la flibuste est ici contée. L'argent et les plaisirs, les honneurs et les gloires, la mort et la ripaille y tissent la trame de la grande aventure, de l'île de la Tortue à Saint-Domingue de Haïti à Maracaibo. Gentilshommes ou forbans, des noms de flibustiers ont marqué à jamais la mer des Caraïbes. Du chevalier de Grammont à Monbars l'exterminateur, de Jean-David Nau l'Olonnais à Laurent de Graff voici tels qu'en eux-mêmes les aventuriers de la mer. Jean Merrien n'a pas sacrifié au romantisme, tout est rigoureusement exact, et son livre passionnant restera comme un ouvrage de référence sur le monde fascinant des corsaires et des flibustiers.


Renaud - Des Que Le Vent Soufflera



C'est pas l'homme qui prend la mer
C'est la mer qui prend l'homme, Tatatin
Moi la mer elle m'a pris
Je m' souviens un Mardi
J'ai troqué mes santiags
Et mon cuir un peu zone
Contre une paire de docksides
Et un vieux ciré jaune
J'ai déserté les crasses
Qui m' disaient "Sois prudent"
La mer c'est dégueulasse
Les poissons baisent dedans


[Refrain:]
Dès que le vent soufflera
Je repartira
Dès que les vents tourneront
Nous nous en allerons


C'est pas l'homme qui prend la mer
C'est la mer qui prend l'homme
Moi la mer elle m'a pris
Au dépourvu tans pis
J'ai eu si mal au cœur
Sur la mer en furie
Qu' j'ai vomi mon quatre heures
Et mon minuit aussi
J' me suis cogné partout
J'ai dormi dans des draps mouillés
Ça m'a coûté ses sous
C'est d' la plaisance, c'est le pied

[Refrain]

Ho ho ho ho ho hissez haut ho ho ho

C'est pas l'homme qui prend la mer
C'est la mer qui prend l'homme
Mais elle prend pas la femme
Qui préfère la campagne
La mienne m'attend au port
Au bout de la jetée
L'horizon est bien mort
Dans ses yeux délavés
Assise sur une bitte
D'amarrage, elle pleure
Son homme qui la quitte
La mer c'est son malheur

[Refrain]

C'est pas l'homme qui prend la mer
C'est la mer qui prends l'homme
Moi la mer elle m'a pris
Comme on prend un taxi
Je ferai le tour du monde
Pour voir à chaque étape
Si tous les gars du monde
Veulent bien m' lâcher la grappe
J'irais aux quatre vents
Foutre un peu le boxon
Jamais les océans
N'oublieront mon prénom

[Refrain]

Ho ho ho ho ho hissez haut ho ho ho

C'est pas l'homme qui prend la mer
C'est la mer qui prends l'homme
Moi la mer elle m'a pris
Et mon bateau aussi
Il est fier mon navire
Il est est beau mon bateau
C'est un fameux trois mats
Fin comme un oiseau [Hissez haut]
Tabarly, Pageot
Kersauson ou Riguidel
Naviguent pas sur des cageots
Ni sur des poubelles

[Refrain]

C'est pas l'homme qui prend la mer
C'est la mer qui prends l'homme
Moi la mer elle m'a pris
Je m' souviens un Vendredi
Ne pleure plus ma mère
Ton fils est matelot
Ne pleure plus mon père
Je vis au fil de l'eau
Regardez votre enfant
Il est parti marin
Je sais c'est pas marrant
Mais c'était mon destin


[Refrain 3x]

Dès que le vent soufflera
Nous repartira
Dès que les vents tourneront
Je me n'en allerons

les pen duick- Dès que le vent soufflera

Drôles de bateaux

Deux ans de vacances

Deux ans de vacances est un roman de Jules Verne paru en 1888. Il fut publié en feuilleton dans le Magasin d'Éducation et de Récréation du 1er janvier au 15 décembre, puis en volume, dès le 19 novembre.
Résumé:
15 garçons âgés de 8 à 14 ans, tous pensionnaires d'un collège de Nouvelle-Zélande, se retrouvent sur le Sloughi qui dérive et fait rapidement naufrage sur une île déserte du Pacifique. Peu à peu, en compagnie du mousse, seul survivant de l'équipage du navire, leur vie s'organise et s'améliore, mais des rivalités se font de plus en plus sentir dans la communauté des quinze rescapés. Une scission est sur le point d'avoir lieu quand des bandits abordent le rivage, obligeant les enfants à utiliser toute leur force de cohésion pour les affronter. Finalement, ils retourneront chez eux après deux ans sur l'île "Chairman".






Retrouver d'autres illustrations ICI


.

Deux ans de vacances - générique

Dva roky prázdnin znělka

Deux ans de vacances (1974) Intro

Merci d'aider 15marins

Je contribue à maintenir ce site en vie. Donate to keep this site alive.
Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour les télécharger. Click on pictures to enlarge and for download.

Messages les plus consultés les 30 derniers jours